Gospelment vôtre

Chaque lundi à 8h20 dans la quotidienne Demain n'arrive jamais présentée par Naren

« Après l’émission « Les Enfants du Gospel », je suis de retour pour vous offrir le bon message du gospel dans

« Gospelment vôtre ». Célébrer Dieu dans la musique gospel, car oui, le Gospel est aussi joyeux, funky, rocky et dance. 

Ceci vous rappelle que nous ne dormirons pas, et que nous aurons le scintillement de la joie dans le Seigneur. 

PODCAST

Thank you for this day Spirit par Karen Drucker (5 octobre 2020)

Sur cette journée de l'automne je vous propose une chanson douce, interprété par Karen Drucker, qui l'a écrite. « Thank you for this day Spirit ». Une chanson qui ouvre les coeurs et qui fait quelque chose de plus que nous tous pouvons faire : rendre louange et gratitude au Seigneur pour toute sa protection et ses bénédictions.

God is par Kanye West (Lundi 28 Sept 2020)

Nous allons écouter ‘God is’, un gospel contemporain écrit sur une musique générique d'un Gospel de renommée internationale. C'est le témoignage d'un rappeur qui a trouvé la Lumière et qui est devenu un homme de Dieu, Kanye West. Ses concerts de sermons qui remplissent les salles et les églises jusqu'au toit en Amérique, ont même eu lieu à Paris au début de cette année.

Ta Ta You Jesus par Kevin Whalum (Lundi 21 Sept 2020)

 Nous écoutons le Gospel « Ta Ta You Jesus », interprété par Kevin Whalum, accompagné par son grand frère, le grand ténor saxophoniste Kirk Whalum. Kevin était inspiré d’un passage de Luke 18:17. « Ta Ta You Jesus » est un beau rappel que c’est bien de regarder le Royaume de Dieu avec les yeux d’un enfant, avec spontanéité et franchise et avec un coeur pur.

Revolution par Kirk Franklin & The Nu Nation Project

Je voudrais vous offrir un Gospel basé d’un passage du Livre d’Apocalypse du Nouveau Testament, interprété par pasteur Kirk Franklin et son choir The Family. Ce Gospel intitulé « Revolution », pris d'assaut le monde et correspond à nos temps.

God don’t need no matches interprété par le Pasteur James Moore

Je vous propose un Gospel qui donne la pêche: « God don’t need no matches » interprété par le Pasteur James Moore avec le Mississippi Mass Choir et tenez vous bien : un petit 120, plus une vingtaine de musiciens superbes. Comme beaucoup des albums de Gospel, c’est en live. "Dieu n'a pas besoin d’allumettes, Il est feu Lui-même" est dans un style traditionnel de Gospel ; le pasteur appelle et la chorale répond. Ici la chorale termine la phrase.