Les yogis sont éternels

Avec Martine Texier - Paramesvari

Chaque jeudi à 17h

Voici une méthode progressive de yoga pour faire l’expérience de notre vraie nature et son unité avec la pure Conscience. Pour cela explorons l’infinité des pratiques de yoga pour vivre l’excellence dans notre vie quotidienne en rayonnant d’énergie, de santé, de lumière, de Joie en nous et autour de nous. Découvrons notre vraie nature et manifestons-la à travers les 5 éléments cosmiques du corps, les 5 koshas, dans des pratiques de postures animées par le souffle et les mantras, dans la relaxation, le pranayama, la concentration et la méditation. Rejoignons notre être infini et éternel. « La liberté absolue se trouve uniquement dans la vie éternelle, la connaissance et la félicité. »  (sat-chit-ananda) nous dit Swami Veetamohananda. (Pensée inspirante du 1er septembre.)

PODCAST

La Paix et l’Harmonie (jeudi 25 novembre 2021)

« La Paix et l’harmonie intérieure sont notre nature essentielle. La beauté de la nature, l’harmonie nous attirent tous. Puissions-nous y trouver le repos. Puissions-nous l’absorber dans tout notre être. Le sentiment d’unité avec la nature, l’harmonie et la Paix, est l’amour véritable. »
Swami Veetamohananda Pensées inspirantes 31 mai P 77
Faisons l’expérience de la Paix et l’Harmonie dans la pratique de yoga.

Liberté, liberté, le chant de mon âme (samedi 13 novembre 2021)

Yoga Nidra Védique inspiré par des textes de Swami Vivekananda et de Swami Veetamohananda.

L’Infini est la Lumière des Lumières (samedi 23 octobre 2021)

« La lumière et l’obscurité habituelles sont opposées l’une à l’autre. Nous faisons référence au soleil pour exprimer l’éclat. Jyotih est au-delà de tout concept physique. C’est le principe premier de Brahman. L’Infini est la lumière des lumières. C’est cette lumière infinie qui éclaire le soleil et toute la création. » Swami Veetamohananda Mot-clé sanskrit pour la vie quotidienne
Voici une pratique inspirée par : L’infini est la Lumière des lumières.

La source de vie et de félicité est l’Infini (samedi 16 octobre 2021)

« Tout dans la nature a sa source. Vivre en contact avec cette source entretient la fraicheur des êtres. Les rayons du soleil sont convertis comme énergie de source de vie sur cette terre. L’utilité de la lumière du soleil est si importante pour tous les êtres. Pourtant la source de vie et de félicité est l’Infini appelé Brahman. Tout le monde a besoin de rester connecté continuellement à cette source.
Swami Veetamohananda Pensées inspirantes du 27 mai p 75
Voici une pratique qui nous relie au soleil cosmique source de vie éternelle.

Prana a le pouvoir de nous élever (samedi 9 octobre 2021)

Prana est le principe de vie dans les êtres…Les êtres humains ne sont pas seulement des entités psycho-physiques. Le prana a le pouvoir de nous élever au plus haut niveau des états de supraconscience. Les techniques connues comme le pranayama règlent la respiration. L’esprit devient calme et harmonieux. C’est de cette manière que la conscience s’élève lentement du niveau biologique au niveau spirituel et finalement se fond dans la pure conscience même. » Swami Veetamohananda Pensées inspirantes du 25 septembre p 133
Voici une pratique qui nous élève et nous permet de nous fondre dans l’infini.

Déborder d’un flot d’énergie pure (samedi 2 octobre 2021)

Nous continuons avec la suite de la pensée inspirante de Swamiji.
2- « Ainsi le corps déborde d’un flot d’énergie pure. Toutes les fluctuations émotionnelles s’harmonisent. Vous ressentez la vie à plein. Chaque cellule de votre corps s’éveille à la vie, sans effort. C’est la beauté et la joie de l’existence. »
Pensée inspirante de Swami Veetamohananda (du 14 juin P84)
Cette pratique permet de faire l’expérience d’un flot puissant d’énergie pure dans différentes postures pour sentir la vie à plein et rayonner la beauté et la joie de l’existence.

L’éveil à l’énergie infinie #2 (samedi 25 septembre 2021)

Nous sommes « conscience, énergie, substance » nous dit Sri Aurobindo.
L’énergie est le l’état intermédiaire qui fait le lien entre la conscience et la matière.
Continuons avec la « Pensée inspirante » de Swami Veetamohananda (du 14 juin P 84)
« L’évolution humaine dépend de l’énergie infinie. Tout être humain a besoin de la ressentir intérieurement. Cette énergie calme l’agitation du mental. Sentez l’harmonie d’énergie pure dans vos mains, vos pieds, votre abdomen et votre poitrine. Sentez cette force de vie qui anime le corps tout entier. »
Après avoir éveillé les mains et les pieds, c’est-à-dire les extrémités du corps qui sont des antennes qui captent l’énergie infinie. Cette semaine nous éveillons l’énergie de l’abdomen et de la poitrine comme manifestation de l’énergie infinie.

L’éveil à l’énergie infinie (samedi 18 septembre 2021)

Cette année je vous propose une pratique de yoga inspirée par une pensée ou réflexion. Nous commençons par le thème de l’énergie.
 
Sri Aurobindo nous dit : nous sommes « conscience, énergie, substance ». C’est toujours le plus subtil, la conscience qui est à l’origine de la manifestation, de la vie, alors que nous partons souvent de la matière.
L’énergie est le maillon intermédiaire qui fait le lien entre la conscience et la matière.
Voici une pratique inspirée par une « Pensée inspirante » de Swami Veetamohananda (du 14 juin P 84)
« L’évolution humaine dépend de l’énergie infinie. Tout être humain a besoin de la ressentir intérieurement. Cette énergie calme l’agitation du mental. Sentez l’harmonie d’énergie pure dans vos mains, vos pieds, votre abdomen et votre poitrine. Sentez cette force de vie qui anime le corps tout entier. »

Yoga nidra védique intitulé : La merveille du Soi (samedi 26 juin 2021)

Le dharana est inspiré par le poème des « Atomes » de Rumi et la visualisation finale est inspirée par le deuxième chapitre de la Bhagavad Gita

S’éveiller à l’énergie d’été (samedi 19 juin 2021)

Nous ne sommes pas séparés du monde qui nous entoure, ni de l’univers. Le passage d’une saison à une autre a beaucoup d’influence sur notre corps et notre état d’être et bien-sûr va orienter notre pratique de yoga pour nous harmoniser avec notre environnement.
Aujourd’hui, nous allons nous sensibiliser aux énergies d’été avec différentes approches.
En été, la chaleur produit une dilatation qui suscite une plus grande activité des processus de vie : les capillaires s’ouvrent. L’intensité brûlante de l’été rend plus manifeste la dimension vibratoire des réalités : le subtil devient plus accessible.
L’été est l’aboutissement du cycle avec l’intensité de la floraison et la production des fruits. C’est l’intensité et le rayonnement qui caractérisent l’énergie d’été.
Chaque saison est en lien avec un des cinq éléments cosmiques, l’été est relié à l’élément « Air », symbolisant le mouvement, la légèreté et le subtil.

Pratique avec le Om (samedi 12 juin 2021)

OM est un bija mantra, c’est-à-dire un concentré d’énergie très puissant que l’on insuffle dans le corps pour le transformer en conscience.
Om est la vibration primordiale de l’univers, la vibration qui soutient l’univers. Cette vibration que les Grands Sages, les Rishis, captaient dans des états de conscience élevés.
La répétition du mantra Om, en convoquant cette force infinie déjà présente en vous, vous relie à la vibration de l’infini. Vous pouvez ressentir l’action très puissante des mantras dans les pratiques de postures.

Cultiver le non-agir (samedi 5 juin 2021)

La Bhagavad Gîtâ nous dit au chapitre 3 verset 27 : « Toutes les actions sont faites par les modalités de la Nature. Celui qui est abusé par l’égoïsme pense :  C’est moi qui agis ».
Première étape du non-agir dans la pratique : « Ce n’est pas moi qui agis »
Deuxième étape du non-agir : « Le mouvement part de l’être profond, le soi »
Troisième étape du non-agir dans la pratique : « c’est le Soi cosmique, le Suprême qui agit »
Dernière étape du non-agir dans la pratique : le Non-Agir naturel grâce à l’ouverture du cœur et le yoga de l’amour. Tout naturellement dans cet état d’ouverture du cœur, le non-agir s’exprime, c’est l’amour qui agit.
En lien avec la Pensée inspirante du 4 mai, Swami Veetamohananda : « L’Amour et la Paix sont les états premiers de tous les êtres. »

Le yoga des 5 enveloppes de l’être (samedi 29 mai 2021)

La semaine dernière vous avez pris conscience des différentes enveloppes qui vous constituent pour les purifier, cette semaine vous pourrez les intégrer dans la pratique des postures. Soyez en présence de vos différentes enveloppes, déployées comme des ailes, dans la lumière et la légèreté. Restez dans cette ampleur de votre être, sentez combien c’est bon de rejoindre votre dimension d’espace.

Purifier les 5 enveloppes de l’être (samedi 22 mai 2021)

Prenez conscience des différentes enveloppes de l’être :

La première est l’enveloppe faite de nourriture,
La 2ème est l’enveloppe faite d’énergie vitale ou prâna,
La 3ème est l’enveloppe faite de mental,
La 4ème est l’enveloppe faite d’intelligence pure,
La 5ème est l’enveloppe faite de félicité.

Par la reliance à l’infini, à la puissance du soleil cosmique, purifiez chacune des enveloppes, il n’y a alors plus d’obstacle au rayonnement de joie et félicité de votre être, le soi.

L’échelle de l’être #2 (samedi 15 mai 2021)

Ce Yoga Nidra Védique est tiré d’un magnifique texte de Sri Aurobindo dans « La Vie Divine » tome 1 chapitre 26 : « La série ascendante de la substance » spiritualité vivante p 338
 
"Ce pèlerinage vers les hauteurs de l’échelle lumineuse de l’être,
Et cette descente pour la transformation, 

Sont inévitablement une bataille, contre l’ego
Et contre les forces adverses tout autour,
Ce pèlerinage vers les hauteurs de l’échelle lumineuse de l’être,
Permet de s’établir lumineusement au sommet de l’échelle de l’être, et de se fondre en l’Infini, la pure Conscience. »

L’échelle de l’être (samedi 8 mai 2021)

 L’échelle de l’être » est un magnifique texte de Sri Aurobindo, texte qui a aussi inspiré cette pratique ainsi que le yoga Nidra védique du même nom.

L’être,
La conscience, 

La pure énergie,
La substance,
Descendent et montent le long d'une échelle de Lumière aux nombreux échelons,
À chaque échelon de l’échelle de Lumière,
L’être a une extension de soi plus vaste,
La Conscience a un sens plus large de son potentiel,
La pure énergie a une plus grande intensité,
La substance exprime sa réalité divine primordiale, de façon plus subtile, plus légère et plus souple.

Vivre les 5 éléments cosmiques en soi (samedi 1er mai 2021)

Voici une pratique de yoga pour faire l’expérience de chacun des éléments cosmiques en soi, dans une posture, en partant de la densité de la terre, en passant par la fluidité de l’eau, en vivant la transformation du feu pour danser la légèreté de l’air et se fondre dans la subtilité de l’espace. Le vivre en soi et dans l’univers est un chemin vers l’expérience de l’Unité.

S’éveiller à l’élément Espace cosmique ou Akasha (samedi 10 avril 2021)

Plongez dans l’espace infini de votre être en union avec l’espace infini de l’être cosmique. L’espace Akasha est la manifestation de l’Absolu, captez la vibration divine, présence de la pure Conscience dans cet espace infini.
Sentez l’étincelle divine qui anime et fait vibrer tout l’espace infini de votre être. Restez dans la vastitude de votre être.
Sentez que chaque cellule et molécule de votre être est l’expression de cette étincelle divine.

S’éveiller à l’Air cosmique en soi (samedi 3 avril 2021)

Vous avez fait l’expérience dans votre corps des différents éléments, terre eau, feu, il vous reste à découvrir l’expérience de l’air cosmique aujourd’hui.
Essayez de ressentir que vous avez, en réalité, fait l’expérience de différents états de conscience avec transformation de la matière en chacun des éléments cosmiques aujourd’hui l’air cosmique.

S’éveiller au Feu cosmique en soi (samedi 27 mars 2021)

L’élément feu se manifeste en nous à travers le feu de la digestion, le feu qui maintient le corps à 37°, le feu de l’action qui met le corps en mouvement, la lumière intérieure qui peut se manifester. Vous êtes un soleil qui irradie au-delà du corps physique, célébrons-le dans une belle pratique.

S’éveiller à l’océan cosmique en soi (samedi 20 mars 2021)

Notre corps est composé de 75 % de liquide. L’eau est l’élément dominant parmi les 5 éléments cosmiques en nous. C’est l’élément de la vie, la meilleure preuve est que le bébé se développe dans le liquide amniotique dans l’utérus. Cette eau vient des eaux primordiales de la création. De la même façon que nous sommes des poussières d’étoile, nous sommes aussi un océan intérieur d’eaux primordiales. Nos cellules ont emporté en elles une partie de cet océan originel. Rejoignons cet océan cosmique en soi par la pratique.

Nous sommes des poussières d’étoiles (samedi 13 mars 2021)

En nous, se trouvent les mêmes éléments que dans l’univers. Microcosme et macrocosme sont de même nature. Notre corps est constitué de 5 éléments : terre, eau, feu, air et éther ou espace qui proviennent du cosmos. Cette sensibilisation aux 5 éléments est un enrichissement en yoga car, par exemple, passer de la densité du corps vers la fluidité de l’élément eau ou la légèreté de l’élément air ouvre des possibilités nouvelles pour la pratique des postures. Nous allons nous éveiller à l’élément Terre, la matinée cosmique.
L’astrophysicien Hubert Reeves nous dit : Nous sommes tous des poussières d’étoiles car tous les noyaux des atomes qui nous constituent ont été engendrés au centre d’étoiles, 97% de nos milliards de milliards d’atomes proviennent du cosmos.
 Voici une pratique pour rejoindre la matière cosmique en nous.

S’éveiller à l’énergie de printemps (Samedi 6 mars 2021)

Nous ne sommes pas séparés du monde qui nous entoure et de l’univers. Le passage d’une saison à une autre a beaucoup d’influence sur notre corps et notre état d’être et bien-sûr va orienter notre pratique de yoga pour nous harmoniser avec l’énergie de la nature.
Aujourd’hui nous allons nous sensibiliser aux énergies de printemps avec différentes approches.
Au printemps, la sève monte dans les arbres depuis la terre, les bourgeons apparaissent, les feuilles poussent, les fleurs nous sont offertes comme un cadeau de la Vie universelle. Nous pouvons ressentir ce mouvement d’éveil autour de nous, c’est une invitation à accueillir en nous cet éveil à la Vie cosmique.

« Soham : le mantra de l’être, suite » (Samedi 13 Février 2021)

Nous continuons la pratique du mantra Soham dans une nouvelle posture, puis dans un pranayama tel que Swami Vivekananda les enseignait. : «  Pour capter le pur prana, visualisez-vous au bord de l’océan et respirez le Prana puissant de l’océan, sentez sa vibration à l’intérieur de chaque narine… »
Puis faites une nouvelle expérience non plus en écoutant le son Soham mais en chantant le mantra Soham dans une relaxation.
"Puis, petit à petit, le souffle devient de plus en plus subtil, de moins en moins sonore, juste un murmure subtil que vous êtes seul à entendre, le murmure du Suprême, continuez jusqu’à ce qu’il se soit complètement dissous dans l’infini.
Restez dans la vibration de la pure conscience : vous êtes cela."

Soham Le Mantra de l’Être (Samedi 6 Février 2021)

Soham est le mantra naturel de la respiration. Il est murmuré en nous plus de 20 000 fois par jour, souvent de manière inconsciente. Nous lui donnons de la puissance en y mettant de la conscience et en nous immergeant dans le sens profond. So en sanskrit signifie cela, cela : c’est l’infini, la pure Conscience ; Ham signifie je suis. Le mantra nous murmure « je suis cela ». Le mantra nous rappelle, à chaque souffle, notre nature infinie et nous invite à la réaliser dans les pratiques de postures.

Présence en Joie (Samedi 30 Janvier 2021)

La Bhagavad Gîta nous parle dans le troisième chapitre au verset 17 : « De celui qui trouve sa joie dans le soi ».  Rejoignons cette joie dans l’être profond, le soi dans la pratique en ouvrant l’espace cœur. Puis continuons à expérimenter les différentes facettes du soi dans la pratique grâce au verset 23 du chapitre 13 de la BG :
« L’Esprit Suprême dans ce corps est appelé le Témoin, celui qui donne son assentiment, celui qui est le soutien, celui qui expérimente, le Seigneur suprême et le Soi suprême. » Approfondissons encore les aspects du soi comme : « Le Témoin, celui qui donne son assentiment et celui qui est le soutien. ». Comment le vivre dans la pratique.

 Présence infinie (Samedi 23 Janvier 2021)

Dans cette pratique, nous faisons l’expérience du soi, de l’être profond sous différentes approches, qui chacune révèle une facette riche, à vivre en yoga :  La Bhagavad Gîta parle du soi comme d’une flamme stable qui ne vacille jamais, les Yoga Sutra présentent le soi comme un Témoin, enfin la Bhagavad Gîta encore, compare le soi à la lumière de mille soleils. Voici un chemin en yoga pour le découvrir.

La Pleine Lune de l’Amour (Samedi 16 Janvier 2021)

Tiré d’un kirtan des Entretiens de Ramakrishna
Swami Veetamohananda nous inspire par la "Sagesse du cœur" du 12 décembre.
« À l’origine, l’expérience de la vie est heureuse. L’existence elle-même est béatitude. Vivre, c’est être joyeux. La joie n’est pas seulement une des expériences de la vie, elle est plutôt la seule expérience véritable. »
Que ce texte de "La pleine lune de l’Amour » nous guide en cette nouvelle année 2021 :
"Avec la pleine lune, les portes de l’infini, s'ouvrent largement,
Avec la pleine lune, une nouvelle Lumière brille,
Avec la pleine lune, la brise du renouveau souffle, pleine de douceur,
Avec la pleine lune, la brise du renouveau diffuse le parfum de l'amour éternel,  
Gloire à toi, gloire à toi, Mère d’amour infini ! »

Voyage Méditatif (Samedi 9 Janvier 2021) - Radha remplace exceptionnellement Paramesvari

Radha remplace exceptionnellement Paramesvari

J’ai donc imaginé un voyage méditatif, en m’inspirant et intégrant des extraits de Uttara gita.

Éveil à la Douceur de l’Être (Samedi 19 Décembre 2020)

« Il y a de la douceur dans la nature. Nous sommes tous trop occupés pour profiter de cette douceur. La loi de la nature est telle qu’elle nous astreint à être avec elle… Il faut vous perdre dans la nature, cœur et âme. Vous vous retrouverez ivres de paix et joie. Vous découvrirez alors l’amour spontané». Swami Veetamohananda : Pensée inspirante du 5 décembre.
Suivons le chemin d’intériorisation que propose le yoga pour s’éveiller aux qualités de l’être comme la douceur, la paix, la joie et l’amour spontané.

"Il est bon d’être doux. Le monde autour de nous peut être dur. La dureté finit dans la haine. L’amertume causée par le monde ne devrait pas nous dépouiller de notre douceur… » Swami Veetamohananda Sagesse du cœur du 17 novembre.

Au cœur de l’hiver : la lumière infinie (samedi 12 décembre 2020)

Durant la saison de l’hiver, la lumière diminue de plus en plus jusqu’au solstice d’hiver le 22 décembre où la nuit est la plus longue et la journée la plus courte. Durant cette période où nous pouvons ressentir un manque de lumière, il est judicieux d’introduire la lumière de plusieurs façons dans nos pratiques de yoga.
Partagez autour de vous, la lumière de votre soleil intérieur dans tout ce que vous regardez, touchez, respirez avec cette qualité de présence lumineuse.
Sentez que tout est transformé par cette Lumière de l’infini qui diffuse à travers vos 5 sens et la conscience. Soyez présence lumineuse tout au long de la journée.

S’éveiller à l’énergie d’hiver : Le silence (5 décembre 2020)

Nous ne sommes pas séparés du monde qui nous entoure et de l’univers. Le passage d’une saison à une autre a beaucoup d’influence sur notre corps et notre état d’être et bien-sûr va orienter notre pratique de yoga pour nous harmoniser avec les énergies ambiantes.
En hiver, les arbres sont dénudés et semblent morts, extérieurement c’est le repos, mais en réalité un travail se fait en profondeur, les racines se développent pour préparer la renaissance du printemps. L’énergie d’hiver c’est l’énergie de la nuit et de la profondeur.
L’hiver est une invitation à ralentir le rythme, à prendre plus de repos, à se poser, à rentrer en soi-même, à observer des temps de silence, à méditer, à intensifier sa pratique personnelle. Pour tous, l’hiver invite à rencontrer chaque être d’âme à âme pour communier dans le silence éternel des cœurs.

Le chant du sannyasin  - Yoga Nidra (Samedi 28 novembre 2020)

Ce yoga nidra védique est inspiré par le magnifique texte de Swami Vivekananda « Le chant du Sannyasin » dans la visualisation finale. La première visualisation appelée Dharana est inspirée d’un chant de Ramakrishna dans le livre « Entretiens de Ramakrishna ». Et enfin le premier texte nommé «Invocation » est aussi un texte de Swami Vivekananda que l’on trouve dans la pensée inspirante de Swami Veetamohananda du 25 octobre : Swami Vivekananda demande à chacun de nous : « Savez-vous combien d’énergie, combien de pouvoir, combien de forces se cachent derrière votre carcasse ? Des millions d’années ont passé depuis que l’homme est venu sur terre et pourtant pas même une part infinitésimale de ses pouvoirs n’a été manifestée. Par conséquent vous ne devez pas dire que vous êtes faibles…Vous connaissez bien peu de ce qui est en vous ; car derrière vous se trouve l’océan de la puissance infinie et de la félicité. » Ce yoga nidra donne de la force pour traverser cette période particulière.

L’harmonie globale (Samedi 22 Novembre 2020)

Voici une pratique pour vivre l’harmonisation de toutes les polarités du corps.
Dans cet espace infini en vous et dans l’univers, ce sont des ondes de Joie et Félicité qui se propagent. Laissez-vous bercer par ces vibrations, tout est Joie et Félicité. Restez dans cette expérience d’unité de l’être en vous et de l’être de l’univers dans la Joie et la Félicité.

l’Harmonisation des Polarités, Intérieure & Extérieure (Samedi 14 Novembre 2020)

L’espace intérieur du corps vibre d’énergie féminine ou lunaire par rapport à l’énergie de l’espace extérieur qui est masculine ou solaire, cherchons à les ressentir pour les harmoniser.
Rejoignez la dimension de vastitude toujours présente en vous. Vous êtes cet espace infini, qui vibre en vous dans le silence profond en écho au silence de l’espace cosmique. Restez dans l’espace infini de votre être en union avec l’espace infini de l’être cosmique.

Harmonisez l’Énergie des Polarités Gauche & Droite du Corps (Samedi 7 Novembre 2020)

Le côté gauche du corps manifeste l’énergie lunaire ou féminine en lien avec la sensibilité, le côté droit lui est solaire, en lien avec l’énergie masculine. Cherchez à mieux les ressentir pour les harmoniser et rejoindre l’unité du masculin et féminin. Dans le quotidien, gardez cette harmonie entre les 2 énergies, la sensibilité, les qualités féminines et l'aspect masculin, l'énergie d’action car homme ou femme, nous avons en nous les 2 énergies à vivre, dans l’harmonie de l'Infini.

Harmonisez l’énergie des polarités avant et arrière du corps (Samedi 17 Octobre 2020)

Cette semaine, prenez conscience des différentes énergies du corps manifestées dans les polarités. La face avant du corps est lunaire ou yin par rapport à la face arrière qui est solaire ou yang, cherchons à les ressentir et à les harmoniser. Puis observez comment vous les habitez dans le quotidien pour les maintenir en équilibre.

En Automne, Cultivez la Confiance (Samedi 10 Octobre 2020)

En automne, la sève des arbres descend dans la terre, les feuilles jaunissent et tombent, vous pouvez ressentir ce mouvement d’énergie descendante autour de vous, c’est une invitation à accueillir en vous ce mouvement descendant de l’énergie et à la cultiver sous forme de force d’enracinement. Chaque saison est en lien avec un des cinq éléments cosmiques, l’automne est relié à l’élément « terre », la matière cosmique, avec sa dimension de solidité. Cette solidité que vous pouvez renforcer en vous, avec un bon enracinement, vous donne confiance, cultivez la confiance en vous et dans la vie.

Entre Terre et Ciel : la Vie Infinie (3 octobre 2020)

La pratique, permet de se sentir relié Terre et Ciel, avec l’expérience de faire partie de la totalité de l’univers et de ressentir la force et la sensation d’unité que cela donne. C’est lorsque nous sommes pris dans les pensées et les émotions et identifié à notre personne que nous sommes séparés et perdons la connexion à la Source de Vie Infinie.

S’éveiller à la Vie Infinie (26 septembre 2020)

Sur le chemin du yoga, l’extériorisation est le premier obstacle, l’agitation du mental est le 2ème.  Une fois les sens tournés vers l’intérieur, le passage du mode « penser » au mode « ressentir » commence. La 3ème étape est de ressentir les manifestations de vie en soi sous des formes infinies. Cela demande d’affiner progressivement les perceptions sensorielles dans le domaine physique, physique subtil, puis développer un ressenti énergétique de plus en plus fin. Sur ce chemin, la concentration est essentielle, diriger ses sens vers une sensation et maintenir cette connexion le temps nécessaire, pour entrer dans la richesse du ressenti. Alors tout est prêt pour s’ouvrir au ressenti de la Vie Infinie en soi.

Sentir plutôt que penser (19 septembre 2020)

Sur le chemin du yoga, l’extériorisation est le premier obstacle, l’agitation du mental est le 2ème. Commençons par observer le mental qui saute constamment d’une pensée à l’autre. La méthode proposée consiste, non pas à le mettre à l’arrêt, mais d’abord à le ralentir pour pouvoir ensuite canaliser son énergie dans une direction choisie, le faire changer de fonctionnement en passant des pensées, à la richesse de perception des sensations, c’est-à-dire : Sentir plutôt que penser. Ainsi les nuages disparaissent peu à peu, découvrant la profondeur du ciel bleu dans lequel brille le Soi.
Le yoga est expérimental, alors pratiquez et observez le résultat en vous.

Plongez à l’intérieur (12 septembre 2020)

Rien n’est possible sur ce chemin de yoga tant que le pratiquant reste extériorisé, c’est-à-dire les sens tournés vers les manifestations du monde, ce qui entraine l’agitation du mental. C’est pour cette raison que le premier pas proposé sur ce chemin progressif pour rejoindre les sommets du yoga est l’intériorisation, c’est-à-dire venir en soi, rejoindre la profondeur en soi, il y a d’ailleurs plusieurs degrés de profondeur, nous commençons dans cette première approche par le fait de tourner les sens vers l’intérieur pour plonger dans la richesse de cette vie intérieure et découvrir des trésors.