Que pouvons-nous faire pour le monde d'aujourd'hui?

Rencontre interreligieuse Juillet 2016

Intervenants :  Père Pierre-François de Béthune, Frère Benoît Billot, Père Christian Delorme, Pasteur Frédéric Fournier, , Rabbin Gabriel Hagaï, Dr Norman Malik, Swamina Malik, Sπur Giac Nghiem, Cheikha Nur Artiran, Sœur Marie Pinlou, Sœur Solange Rault, Père Michel Saulnier, Lama Jampa Lungtog, et Swami Veetamohananda.




Nous diffuserons tout au long de l'année 2016/2017 les entretiens et conférences enregistrés lors de cette rencontre 

LES ENTRETIENS : 

Les tables rondes :

Quelles sont les pratiques spirituelles ou religieuses qui sont importantes ?

Table ronde

Intervenants : Frère Benoît Billot, Pasteur Frédéric Fournier, Rabbin Gabriel Hagaï, Dr Norman Malik, Samina Malik, Sœur Giac Nghiem, Cheikha Nur Artiran, Sœur Marie Pinlou, Lama Jampa Lungtog et Swami Veetamohananda.

1ère partie

2ème partie

Les conférences :

La rencontre par le père Christian Delorme

Christian Delorme, né à Lyon le 30 juillet 1950, surnommé « le curé des Minguettes », est un prêtre français de l'archidiocèse de Lyon, très impliqué dans le dialogue inter-religieux, particulièrement avec les musulmans. Il est aussi un des disciples chrétiens de Gandhi1, aide la communauté tibétaine en France et défend les droits de l'homme au Tibet.

La rencontre par le père Pierre-François de Béthune

Pierre-François de Béthune est né en Belgique dans les années 30 et a été très touché par la fin de la guerre et par l'expérience de l'horreur à huit ans. Il est entré au monastère en 1955 puis a poursuivi ses études à Rome. Il a entrepris un travail missionnaire au Katanga durant huit années. De retour en Europe, il découvre le zen en 1971 puis effectue plusieurs longs séjours au Japon. En 1978, il devient responsable du dialogue interreligieux chez les moines d'Occident puis « consulteur » au Conseil pontifical du Vatican durant quinze ans. Prieur au Monastère de Clerlande en Belgique de 1989 à 2005, il vient de faire paraître aux éditions Albin Michel L'hospitalité sacrée entre les religions dans lequel il développe un thème qui lui est cher le dialogue entre les religions.

Que pouvons-nous faire pour le monde d'aujourd'hui par Sheikha Nur Artiran

Sheikha NUR ARTIRAN est responsable spirituel de l’ordre soufi Mevlevi d’Istanbul et spécialiste de Mevlânâ Jalâluddîn Rûmî (1207-1273) et ses oeuvres. Chercheuse, femme de lettres, pédagogue, elle est Présidente-Fondatrice de « la Fondation Internationale Şefik Can Mevlânâ d’Education et de Culture » (Istanbul).