Vie spirituelle

L'éducation de l'être dans le cycle de la vie par Dominique Lussan

Enregistré au CVR le 26 février 2017

Une étude menée auprès de 1059 personnes âgées de 4 à 80 ans entre 2003 et 2015 nous a permis de montrer que :

Chaque Etre Humain a une "Identité d'Etre"qui le caractérise mais qui n'est pas éduquée dans notre société. Ceci a eu pour effet l'arrêt de la croissance de cette Identité d'Etre pour 97% de la population à environ 4 ans... 

Cette Identité d'Etre peut faire l'objet d'un apprentissage très facilement à tout âge.

Le développement de cette Identité d'Etre est essentiel dans la transformation de nos états d'Etre difficiles (tristesse, colère, enfermement...) en force de vie, en compétences d'Etre et d'Action.

Le développement de l'Identité d'Etre génère sur tous les plans, aussi bien personnellement dans ses actes quotidiens, que professionnellement dans son métier, des pratiques qui régénèrent l'écosystème de la planète.

 

Dominique Lussan est présidente fondatrice depuis 2001, d’HARMONIC VISION, Centre de Recherche et Développement sur les Etats de la Conscience et la Création de Valeur Globale. Elle a mis au point une grille de lecture de 7 états de Conscience et montré leur relation avec 7 niveaux de pratiques professionnelles qui vont créer de la Valeur Globale.

Ses recherches l’ont amené à créer un label nommé : « Conscience et Action » permettant de « mesurer » la Conscience et la Création de Valeur Globale ; Son objectif est de créer des lieux exemplaires « Conscience et Action de niveau 4 à 7 » dont les pratiques professionnelles vont régénérer l’écosystème individuel et collectif de la planète.

Ses recherches l'ont amené à créer une méthode pédagogique nommée CESIA (Conscience, Exploration, Stabilisation, Action) sur la base de laquelle elle anime de nombreux séminaires sur le thème de sa recherche « Exploration de la Conscience et Création de Valeur Globale ».

Après une formation universitaire, DEA de chimie et DESS d'administration des entreprises, elle a exercé pendant 12 ans des activités de management et de consulting en ressources humaines et stratégie dans une industrie française. En parallèle, elle a été durant six ans vice-présidente d'une Organisation Non Gouvernementale accréditée par l'Organisation des Nations Unies.

Elle est depuis 2001 animatrice « Resident Trainer » de l’Institut Monroe, c'est à dire accréditée officiellement pour animer des séminaires en Europe, par ailleurs, elle est membre professionnel de l'Institut Monroe. Cet institut a mis au point une technique sonores « Hemi-Sync », permettant d'expérimenter des Etats Non Ordinaires de Conscience.

Elle est titulaire d'une maîtrise de psychologie, d'un DEA d'ethnologie et sa recherche doctorale en sciences sociales l'a amené aujourd'hui à créer un pont entre les Etats d'Expansion de Conscience et la Création de valeur globale : économique, humaine, environnementale, sociétale au sein des entreprises, de la société.

Elle pratique le Hatha Yoga depuis l’âge de 11 ans, elle est devenue professeur de Hatha Yoga, de Kundalini Yoga, naturopathe, puis a suivi diverses formations sur la médecine vibratoire et expérimenté au cours de nombreux voyages des techniques d'Exploration de la Conscience.

Elle fonde en 2005 l’Ecole Adi Vajra Shakti Yoga, dans laquelle l’ensemble des dimensions de l’Etre entre en résonnance par la danse de l’Etre dans l’action.

Elle crée en 2010 le Centre Expérimental « La grande terre » sur un terrain de 46 ha en bordure de rivière dans les Cévennes, il est une référence du label Conscience et Action (agriculture, habitat, terre, eau, énergie, interaction sauvage et cultivé…). 

L’objectif est de créer d’autres centres autonomes labellisés « Conscience et Action 7 » qui régénèrent l’écosystème de l’Etre et celui de la planète.

En 2012, elle crée une Organisation Non Gouvernementale nommée « Conscience et Action ». Cette ONG a pour objectif de promouvoir « la charte des droits et des devoirs de la planète et de son écosystème » ainsi que le label « Conscience et Action », d’organiser des séminaires éducatifs sur ces thèmes pour tous les âges.

Elle crée en 2012 l’« Université Conscience et Action niveau 7 » qui propose des formations d’éveil de la Conscience et de création d’entreprises de niveau 7.

Servir par Olivier

Enregistré au CVR le 27 novembre 2016

« Servir » vient d’un mot latin désignant le fait d’être esclave. Serf, servitude sont de la même famille ; servant, serveur, serviteur aussi. Faut-il pour autant confondre un serviteur et un esclave ? Et que veut dire servir ? Il semble que ce soit une valeur, mais quelle sorte de valeur ? La réponse à la question « à quoi ça sert ? » est-elle un critère éclairant ou suffisant pour déterminer la valeur d’une chose ? À quoi sert l’amour ? À quoi sert la contemplation ? À quoi sert un sourire ? S’ils servent à quelque chose, ce n’est certainement pas comme une serviette, ou un torchon. Peut-être qu’il y a une réponse à ces questions si, au lieu de penser que nous servons, nous pensons que nous rendons service.

Les natures multiples par Steven Rudolph

Traduction Bill Walker

Conférence enregistrée au centre des congrès à Aix-Les-Bains lors du grand forum 'Imparfait mais debout' organisé par l'association À Ciel Ouvert en novembre 2015

Steven Rudolph est un pédagogue américain et chercheur basé en Inde. En 1994, il a introduit Internet dans les écoles indiennes et a créé une première série de manuels informatiques pour des enfants indiens. Il est le co-fondateur et le directeur éducatif de l'Institut Jiva (Faridabad - Inde). Il est le créateur d'un nouveau concept appelé "Natures Multiples" qui est utilisé pour aider les personnes à identifier les carrières qui sont compatibles avec leurs types de personnalité. Steven Rudolph est une figure populaire à la télévision indienne, notamment pour son émission “Découvrez votre enfant”. Il est célèbre pour ses séminaires qui ont été suivis par des milliers de personnes – enfants, parents, enseignants – à travers toute l’Inde.

Antoine de Saint-Exupéry par Christian Friedrich

(Enregistrée au CVR le 10 mai 2015)

1/ Généralités - La mystique poétique

2/ Le travail dans le sacré

3/ Le petit prince - lecture

4/ Distribution d'image


Membre du Centre védantique Ramakrishna depuis 40ans. Initiateur avec Sœur Suzanne DESREZ des échanges interreligieux avec le Cénacle de Lyon, sous le regard du Père Gardes, aujourd'hui Archevêque d'AUCH. Échanges avec l'association Monchanin Le Saux de Lyon d'où la présence ponctuelle de plusieurs personnalités Laïques ou Religieuses - MGR Maurice Gardés - Père Delorme - Mme Jacquin, Présidente de Monchanin le Saux - Daniel maurin et tout dernièrement Mireille Nègre.


Christian Friedrich a donné des conférences sur les thèmes suivant:

La poésie mystique dans l'art sacré

Malraux et la mystique de l'Inde

Dali - Le Christ de St Jean de la Croix

J.F. Millet - L'angélus

Simone Weil

L'expérience de la Re-connaissance intérieure comme voie immédiate de délivrance par Colette Poggi

(Enregistrée au CVR le 5 avril 2015)

Colette Poggi mène des recherches sur le Shivaïsme du Cachemire et les philosophies de l’Inde depuis le début de ses études universitaires à Aix -en-Provence en 1977; elle aborde alors deux cursus : Littérature et Civilisation germanique d’une part, Etudes indiennes et Sanscrit d’autre part. Dans le cadre de son Doctorat, en 1986 , elle met en évidence les correspondances entre le plus grand philosophe du Cachemire médiéval, Abhinavagupta, et l’un des plus éminents mystiques et théologiens d’Occident, Maître Eckhart. Afin d’approfondir sa connaissance et de rencontrer d’autres chercheurs, Colette Poggi poursuit alors des recherches à Paris dans le cadre d’une équipe CNRS, à Oxford, et à la Sorbonne en Philosophie comparée avec M. Hulin. Elle présente en 1994 pour un doctorat de Philosophie en Sorbonne la traduction intégrale de l’ÎshvaraPratyabhijñâVimarshinî, texte fondamental d’Abhinavagupta qui porte sur l’expérience de la Re-connanissance intérieure comme voie immédiate de Délivrance. Actuellement, Colette Poggi enseigne le sanscrit et la pensée indienne dans divers centres universitaires, tout en poursuivant ses recherches et ses traductions sur le Shivaïsme du Cachemire.

Le réseau cérébral en mode par défaut par S. Lelandais et Dr. L. Queguiner

Enregistrée au CVR le 15 février 2015

Professeurs de yoga (FFHY– Normandie), diplômés de l’APMA (enseignement ayurvédique rattaché à l’université de Bénarès), travaillent à la traduction de la Caraka Samhita


Bhaktaraj est un « autodidacte » du yoga… Il a commencé par plus de 15 ans de pratique personnelle, redécouvrant les asanas, les postures de Hatha-Yoga et les respirations yogiques dans sa chambre. En 1969, il rencontre Swami Chidananda, disciple de Swami Sivananda de Rishikesh, qui lui donnera un enseignement particulier. Puis il découvre le Védanta au Centre Védantique Ramakrishna avec Swami Ritajananda qui l’initiera en août 69 et lui donnera le nom de Bhaktaraj. Avec Sri Mahesh il a approfondi la connaissance expérimentale de la pratique et avec Lilian Silburn, il se laissera guider sur la voie tantrique approfondie avec les travaux d’André Padoux. Il est enseignant et poète.


Lise est médecin généraliste, diplômée du C.H.U de Rouen. Elle pratique le yoga depuis les années 80. Elle a suivi une spécialisation de médecine Ayurvédique à l’Université de Bénarès, dirigée par le professeur Singh, prolongée par une formation en massage Ayurvédique. Elle a suivi la formation de professeur à la Fédération française de Hatha-Yoga Paris sous la direction de Sri Mahesh. Elle suit un véritable travail spirituel auprès de Bhaktaraj avec notamment une grande ouverture à la psyché humaine et aux philosophies indiennes vécues par la « pratique » yogique.

De l'athéïsme à la foi  par Francis Basset

(Enregistrée au CVR le 21 sept 2014)

"J’ai été athée durant de longues, très longues années, me procurant tous les ouvrages qui démontaient toute possibilité de Dieu, tout raisonnement ou toute « sensation » plausibles qui auraient pu déboucher sur la Foi.

Et puis mon ami compositeur, mon frère ennemi, est décédé subitement, me laissant désarmé;lui qui m’avait donné la preuve concrète que je pouvais vivre de mon rêve, de ce que je savais le mieux faire : écrire. Surtout, il m’avait démontré qu’en exerçant mon talent je pouvais vivre libre ; qui plus est, sans jamais vendre mon âme."

Éduquer à la vie pour un renouveau éducatif par Alain Chevillat et les Fleurs du Vivant

(Enregistrée au CVR le 11 aout 2013)

Terre du Ciel se développe en réseau et a besoin de personnes qualifiées pour faire vivre ses centres urbains et espaces résidentiels, et animer ses programmes. Il choisit pour cela de créer sa propre école qui formera, à la fois, à l’esprit Terre du Ciel et aux différents métiers impliqués dans la vie d’un centre. Cette formation de 12 mois, à plein temps et en résidentiel, est globale, expérientielle, fondée sur l’apprentissage en compagnonnage et sur une vie conviviale en auto-gestion. A la fois personnelle et professionnelle, elle est orientée vers les métiers d’un centre éducatif et culturel, avec une spécialisation qui pourra se dégager et être développée en cours d’année. Cette formation est destinée à des jeunes de 18 à 30 ans, de niveau bac ou supérieur – sauf exception.

Alain CHEVILLAT est directeur-fondateur de Terre du Ciel. Il suit un enseignement traditionnel de l'Inde depuis plus de vingt ans. Il anime depuis 1996 l'école de vie Yoga Sadhana, formation au yoga et à un art de vivre.

L'artiste et le spirituel par Christian Friedrich

Enregistrée au Centre Védantique Ramakrishna le 26 mai  2013

Membre du Centre védantique Ramakrishna depuis 40ans. Initiateur avec Sœur Suzanne DESREZ des échanges interreligieux avec le Cénacle de Lyon, sous le regard du Père Gardes, aujourd'hui Archevêque d'AUCH. Échanges avec l'association Monchanin Le Saux de Lyon d'où la présence ponctuelle de plusieurs personnalités Laïques ou Religieuses - MGR Maurice Gardés - Père Delorme - Mme Jacquin, Présidente de Monchanin le Saux - Daniel maurin et tout dernièrement Mireille Nègre.

Christian Friedrich a donné des conférences sur les thèmes suivant: La poésie mystique dans l'art sacré, Malraux et la mystique de l'Inde, Dali - Le Christ de St Jean de la Croix, J.F. Millet - L'angélus, Simone Weil

 

Entre Ciel et Terre par Mireille Nègre

(Enregistrée au CVR le 13 janv 2013)

Mireille Nègre, née le 18 novembre 1943 à Paris, est une danseuse, écrivain et pianiste française. Elle a été première danseuse à l'Opéra de Paris et danseuse étoile internationale1 et considérée comme une des plus prestigieuses de son époque2. Sa vocation religieuse l'a conduite à l'âge de 28 ans à devenir carmélite pendant 10 ans et est également «vierge consacrée »3. Elle est chorégraphe et directrice d'une académie de danse à Paris, représentante de l'association Danser pour la Paix.

Foi et consentement du coeur par Marie Agnès Bergeon - Mira

Enregistrée au Centre Védantique Ramakrishna 14 oct 2012

Marie-Agnès Bergeon rencontre la tradition de l’Inde et l'enseignement de Swami Muktananda fin 79, et suit alors cet enseignement traditionnel dans lequel elle s’engage totalement –enseignement basé sur le Shivaïsme du Cachemire et le Védanta. Tout ce cheminement pendant vingt quatre ans et cette discipline trouvent pour elle un accomplissement et un épanouissement lors d’une rencontre intérieure profonde et radicale avec Ma Anandamayi. Elle est initiée, au nom de Ma, par Swami Bhashkarananda. Elle enseigne donc méditation et yoga et partage cette tradition de l’Inde depuis 30 ans sous formes de stages, retraites, accompagnement de voyages (Inde et désert), écoles de formation. Elle a fondé, en 1996, avec Alain Chevillat, et co-dirigé pendant dix ans l’Ecole Yoga Sadhana de Terre du Ciel. Depuis, elle partage son temps entre des retraites personnelles et les sessions qu’elle anime.

Lecture et échanges avec Michel Lonsdale

Enregistrée au Centre Védantique Ramakrishna le 29 septembre 2012

Né à Paris en 1931 d’une mère française et d’un père militaire anglais, Michael Lonsdale a vécu son enfance entre Londres et le Maroc avant de s’installer définitivement à Paris en 1947. Après avoir choisi la peinture, il se destine à la carrière d’acteur et suit le cours de théâtre de Tania Balachova dans les années 1950. Il apparaît pour la première fois au cinéma en 1956 dans C’est arrivé à Aden. A partir des années 1990, l’acteur se fait plus rare puisqu’il se consacre plutôt à la mise en scène au théâtre. Dans sa jeunesse il rencontre Swami Siddheswarananda, le fondateur du Centre Védantique Ramakrishna de Gretz : « La foi, en Inde, en Orient, est très forte et vivante. J’ai moi-même beaucoup connu les Swamis de l’ordre de Ramakrishna, des gens d’une grande spiritualité. » C’est dans les années 50 qu’il reçoit le baptême par le frère dominicain Régamey. Sa foi l’amènera à mettre en scène de nombreux spectacles à caractère religieux sur Thérèse de Lisieux, François d’Assise, Sœur Emmanuelle, ou plus récemment sur le personnage biblique Job. En 2011, il a reçu le César du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation de Frère Luc dans Des hommes et des dieux. Sa carrière est ponctuée d’interventions, de spectacles et de livres abordant ouvertement la question de la foi et de la spiritualité. Catholique engagé, il participe au mouvement pour le Renouveau charismatique et a co-fondé un groupe de prière appelé Magnificat, destiné plus spécialement aux artistes. Il participe également à Psaume dans la ville : s’approcher des Psaumes est un chemin pour parler en vérité à Dieu.

Unité de la sagesse et diversité des chemins par Frédéric Lenoir

Enregistrée au Centre Védantique Ramakrishna le 10 juin 2012

Frédéric LENOIR est philosophe, sociologue et historien des religions. Chercheur associé à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Directeur de la rédaction du magazine Le Monde des religions (groupe Le Monde ). Producteur et animateur sur France Culture de l'émission hebdomadaire Les Racines du ciel. Frédéric Lenoir a étudié, s'est intéressé et a écrit sur de nombreuses traditions orientales et occidentales. Auteur d’une trentaine d’ouvrages (Dieu, petit traité de vie intérieure, Comment Jésus est devenu Dieu, Petit traité d'histoire des religions, La rencontre du Bouddhisme et de l'Occident, etc.), traduits dans une vingtaine de langues et vendus à plus de trois millions d'exemplaires, il est également scénariste de bandes dessinées, de films, auteur d’une pièce de théâtre (Bonté Divine). Il vient de sortir son petit dernier « L’Ame du monde » qui donne de manière pédagogique et métaphorique les clés universelles de la sagesse.