Hatha Yoga selon la tradition Shivananda et Satyananda

Avec Sandhya

Je vous propose une immersion dans la Dhyana Bindu Upanishad, qui signifie l’Upanishad de la Méditation sur le point semence. Cette Ecriture ancienne de l’Inde, évoque, sous forme de versets poétiques, le cheminement de l’âme vers la libération de l’ignorance, mentionnant des pratiques de Yoga et des supports de méditation essentiels, en vue de nous aider sur le chemin d’éveil à ce que nous sommes en Réalité…

Aujourd’hui, nous allons laisser résonner en nous quelques Sutra de cette Upanishad, concernant la méditation dans le Centre psychique du Cœur, en essayant de relier les paroles de l’Upanishad à nos pratiques yoguiques…

Je vous propose une immersion dans la Dhyana Bindu Upanishad, qui signifie l’Upanishad de la Méditation sur le point semence. Cette Ecriture ancienne de l’Inde, évoque, sous forme de versets poétiques, le cheminement de l’âme vers la libération de l’ignorance, mentionnant des pratiques de Yoga et des supports de méditation essentiels, en vue de nous aider sur le chemin d’éveil à ce que nous sommes en Réalité…

Aujourd’hui, nous allons laisser résonner en nous quelques versets de l’Upanishad, évoquant la Méditation sur le Souffle, en essayant de relier les paroles de cette Ecriture à nos pratiques de Yoga…

Je vous propose une immersion dans la Dhyana Bindu Upanishad, qui signifie l’Upanishad de la Méditation sur le point semence. Cette Ecriture ancienne de l’Inde, évoque, sous forme de versets poétiques, le cheminement de l’âme vers la libération de l’ignorance, mentionnant des pratiques de Yoga et des supports de méditation essentiels, en vue de nous aider sur le chemin d’éveil à ce que nous sommes en Réalité.

Essayons de vivre, à travers les pratiques de Yoga, le cinquième et dernier des Niyama codifiés par Patanjali. Ce Niyama, en Sanskrit, est nommé Ishvarapranidhana, qui est traduit par : abandon au Soi. Ce Niyama nous propose de sentir notre petit moi individuel qui fusionne avec le Soi universel, retrouvant enfin l’Unité, présente de toute éternité.

Aujourd'hui, nous allons essayer de vivre, à travers les pratiques du Yoga, le quatrième Niyama défini par Patanjali. Ce Niyama se nomme en Sanskrit Svadhyaya, qui signifie l'étude de soi, valeur spirituelle qui nous propose l'étude des Écritures sacrées, ainsi que l'intériorisation méditative, permettant de réveiller en soi l'intelligence profonde et la vraie connaissance, la connaissance du Soi...

Sandhya est issue de la tradition Shivananada et Satyananada

Aujourd'hui, nous allons essayer de vivre, à travers les pratiques du Yoga, le quatrième Niyama défini par Patanjali. Ce Niyama se nomme en Sanskrit Svadhyaya, qui signifie l'étude de soi, valeur spirituelle qui nous propose l'étude des Écritures sacrées, ainsi que l'intériorisation méditative, permettant de réveiller en soi l'intelligence profonde et la vraie connaissance, la connaissance du Soi...

Essayons de vivre, à travers nos pratiques de Yoga, le troisième Niyama codifié par Patanjali. Ce Niyama se nomme en Sanskrit Tapas, qui vient de la racine TAP, signifiant « chauffer », « cuire ». Tapas indique ainsi un chemin de purification et de réveil de l’Energie de Vie en nous, à travers l’autodiscipline, l’ardeur, l’effort et la persévérance, qui nous aident à perfectionner notre âme.