VOS PROFESSEURS

SWAMI VEETAMOHANANDA

Durant son existence, Swami Veetamohananda s’est soumis à la discipline des 4 yogas (karma yoga, bhakti yoga, raja yoga et jnana yoga), à l’étude du sanscrit, du chant et de la musique classique indienne – la flûte, l’harmonium, et le tabla étaient ses instruments de prédilections et son art musical s’exprimait particulièrement dans les mantras chantés et les chants dévotionnels. Il a dirigé le Centre Védantique Ramakrishna en France, il a pu tisser de belles relations entre l’Orient et l’Occident en étant membre du comité interreligieux monastique (DIM) où il participait régulièrement aux différents programmes pour la paix et l’harmonie. Il était très demandé dans les divers pays européens, ainsi que dans d’autres pays du monde pour ses conférences sur la pratique du « Yoga dans la vie de tous les jours . Il nous a quitté le 7 novembre 2019.

 

MARTINE TEXIER - PARAMESVARI

Depuis 35 ans, je suis toujours animée par la joie de la transmission du yoga et de la spiritualité et par une recherche renouvelée pour rendre les outils du yoga encore plus performants et plus adaptés au monde d’aujourd’hui. Ma joie est d’accompagner les femmes enceintes et les couples pour vivre une naissance naturelle et en conscience et découvrir la vraie dimension de la Naissance et son chemin initiatique. A travers les écoles de Yoga d’Evian et de Yoga Maternité, l’enseignement du yoga permet à chacun, à sa mesure, un chemin de transformation et d’évolution remarquable, dans l’authenticité et à travers les valeurs essentielles de la Vie. La Vie m’a offert le magnifique cadeau d’y participer. Ma vie est consacrée au Yoga et à la transmission sous toutes ses formes et a pris une nouvelle dimension grâce à la rencontre avec Swamiji  et son enseignement.

JACQUES BANCELIN - YOGINDRA

Après une formation d’ingénieur, j’ai exercé des activités essentiellement managériales d’équipes de plus en plus grosses. J’ai découvert le hatha yoga vers l’âge de 30 ans alors que les responsabilités familiales et surtout professionnelles prenaient de l’ampleur. Bien que d’éducation chrétienne, j’étais agnostique et le yoga m’apparaissait comme une discipline qui m’aidait à gérer mon stress. Ce n’est que beaucoup plus tard, à la cinquantaine, que mon chemin de yoga est devenu un chemin de spiritualité. Après un début d’intérêt pour toutes les spiritualités orientales, c’est un choc professionnel qui a été le déclic pour me faire découvrir le Soi, la Conscience, dans la voie du Vedanta. J’ai alors suivi l’enseignement d’Arnaud Desjardins dans ses livres et son ashram de Hauteville et j’ai commencé à me plonger dans les textes fondamentaux du Yoga et du Vedanta. Puis profitant d’une retraite anticipée je suis devenu professeur de yoga et j’ai alors découvert l’Inde à l’occasion de voyages spirituels. C’est en 2012 que j’ai découvert que l’Inde m’attendait à 35 km de chez moi au Centre Védantique de Gretz dont je suis devenu un membre assidu. C’est avec passion que je suis maintenant l’enseignement de Swami Veetamohananda.

VIRGINIE ZAJAC

Ma rencontre avec le yoga a lieu en 2003. Je souffre de vives douleurs scapulaires et cervicales, suite à des pratiques sportives étant enfant (gymnastique, équitation). Je me tourne vers le yoga sur les conseils de mon médecin et j'y trouve la réponse : un soulagement immédiat dans le respect du corps. Ma pratique devient vite quotidienne. Je pratique le yoga pendant 8 ans auprès de Chantal Viguerie, professeure formée par André Van Lysebeth. Convaincue par cette approche, je décide de m'inscrire à l'École de Yoga André Van Lysebeth pour y recevoir une formation diplômante en 4 ans.

J'enseigne à plein temps depuis plusieurs années et je nourris ma pratique en participant régulièrement à des stages, notamment avec Michèle Lefevre (Yogamrita), Martine Texier (Ecole de Yoga d'Evian - maternité et yoga de l'énergie), Babacar Khane, Antonio Nuzzo. Je continue à suivre l'enseignement d'Anne-Marie Hebeisen en yoga et anatomie depuis plusieurs années. J'ai découvert le Centre Védantique Ramakrishna en 2015, à l'occasion de la première Journée Internationale du Yoga.

Pour moi, le hatha yoga est une voie de réalisation à cheminement corporel. Je m'attache à le transmettre dans le respect de ses valeurs fondamentales, bienveillance, ouverture, humilité. Nous ne sommes que les passeurs d'une tradition millénaire.

MATHIEU BAYOL

Le Yoga est une passion qui a vraiment débuté quand je commençais à m'intéresser à tout ce qui a trait à la philosophie et à la spiritualité de l'Orient qui me firent partir entre autres, sur les traces de Sri-Aurobindo (aborder la philosophie du Yoga Intégral) en Inde*. Durant ces années, la pratique de diverses techniques et la lecture réfléchie de textes touchant au spirituel furent mes motivations essentielles jusqu'au jour où je rencontrais Patrick Loubet (professeur d'Ashtanga Vinyasa Yoga). En effet, souffrant de diverses douleurs qui m'handicaper au niveau des vertèbres dorsales, lombaires, ainsi qu'aux genoux (dues à la pratique intensive de la course à pied et des arts martiaux), Patrick me fit découvrir l'Ashtanga, une méthode de Yoga thérapeutique qui les fit disparaître après quelques mois seulement de cours. Après plusieurs années de pratique avec lui puis Bruno Bartulitch et de nombreuses expériences et épreuves, qui ont transformé ma façon d'aborder l'existence, je découvris que l'Ashtanga n'est pas seulement une pratique thérapeutique pour le corps - chose à laquelle elle est souvent réduite par ceux qui la connaissent peu - mais aussi pour l'esprit. La répétition des asanas (postures) - à condition d'être pratiqués d'une façon précise et traditionnelle - permet de développer une conscience profonde du corps qui augmente notre capacité de concentration et améliore notre stabilité mentale. Par la suite, certains textes (et l'intégration de leur enseignement dans la vie) me firent comprendre que même les asanas ne sont qu'une infime partie d'un univers encore plus vaste à découvrir. Le Yoga ne se résume pas juste à une pratique physique, pour l'avoir vécu et constaté sur d'autres adeptes  seule une compréhension profonde des textes permet vraiment de transformer l'existence de ceux qui le pratiquent avec assiduité et discipline. Aujourd'hui, tout en continuant ma pratique et aussi l'Iyengar avec Suzanne Walch (afin de développer plus de précision dans l'asana), j'étudie le Védanta depuis maintenant plusieurs années (en particulier depuis quelques temps selon la vision de Sri. Ramakrishna, au Centre Védantique de Gretz dirigé par Swami Veetamohananda).